Le concealing d’après Bellàpierre

Bonjour la bloggo !

Récemment, en passant avec innocence dans un magasin Saga, j’ai osé demander à la vendeuse si elle avait des palettes de correcteurs. Elle m’a sorti la dernière palette qu’il avait reçu, de la marque Bellàpierre. J’ai littéralement craqué, elle est sublime et contient vraiment toutes les teintes utiles pour faire un teint parfait.

bell-compressor

Bellàpierre sait rester sobre : c’est donc une boite en carton solide (le carton, bof, ça fait cheap mais je ne trouve pas ça choquant pour une palette  que l’on emporte pas avec soi au quotidien) qui contient 6 fards crèmes. Les fards sont aimantés et déboîtables. Pour moi, c’est un énorme avantage : j’ai la « phobie » des palettes contenant des fards vides (poke TheDollPanda qui me charrie avec ça :p), donc avec cette palette pas de soucis j’aurais juste à trouver un fard mono pour remplir !

bellapierre-palette-2-compressor

Habituellement vendue 50$ sur leur site, grâce à la carte du magasin Saga elle passe miraculeusement à 18€.

bellapierre-palette-compo-compressor

Pour les frileuses des compositions, je commence à m’y intéresser et voici la compo des fards de cette palette : majoritairement des huiles (oil), des colorants (Mica) et pas grand chose de si suspect, du moins je crois… Bellàpierre est d’ailleurs une marque de maquillage minérale, leur produits sont donc particulièrement adaptée aux peaux sensibles. Et vous noterez le petit logo du lapin… cette palette est cruelty-free, comme tous les produits de la marque !

bellapierre-palette-3-compressor

Les fards sont tous extrêmement bien pigmentés, s’estompent avec une facilité déconcertante (sans disparaitre pour autant) et le résultat fait vraiment très travaillé. Pour l’utilisation des couleurs, c’est très simple :

  • Le pêche rosé pour camoufler les veines et cernes bleutées/violettes
  • Le caramel pour illuminer les teints hâlés
  • Le vert pour camoufler les rougeurs et boutons
  • Le brun pour le contouring
  • Le violet pour contre-balance le côté jaunâtre
  • Le rouge pour couvrir les imperfections bleues/vertes

Si vous n’avez pas tout retenu, pas de panique il y a un petit manuel fournit avec la palette qui résume tout cela. Évidemment, après avoir appliquer ces couleurs il faut obligatoirement appliquer un fond de teint ou un concealer de votre teinte pour unifier le tout, pas question de rester avec un carnaval de couleurs sur la tronche…

bellapierre-swatch-compressor.jpg

La tenue est parfaite elle aussi, je n’ai rien à redire, en fin de journée mon teint reste aussi beau et unifié que le matin et malgré la présence d’huile dans ces fards, ma peau ne graisse pas plus que d’habitude. C’est donc un énorme coup de cœur que j’ai là, j’aime et je continuerai d’utiliser cette palette pour un bon moment… Si je dois chipoter, je vous dirai qu’il faut juste vraiment être maniaque et se laver les doigts/les pinceaux avant d’utiliser les fards, sinon l’hygiène risque d’être bof-bof, mais c’est vraiment pour chipoter…

Voilà pour cette revue, cela faisait longtemps que j’avais cette petite chose en ma possession, et j’ignore pourquoi je n’en avais toujours pas parlé car elle est vraiment géniale. Dites moi si vous utilisez la technique du « coulour correcting », quels sont vos produits et surtout si cette petite chose vous intéresse !

Publicités

10 réflexions sur “Le concealing d’après Bellàpierre

  1. Coucou ma belle !
    J’ai toujours été curieuse de découvrir les correcteurs verts pour camoufler mes imperfections et je trouve cette petite palette vraiment très chouette merci pour la découverte !
    Par contre je ne savais pas que la composition des produits Bellapierre était très bonne tiens hihi 🙂
    Bisous !

    J'aime

  2. Coucou ! J’aime beaucoup cet article, car j’aime beaucoup la marque Bella pierre que j’ai aussi découvert grâce à Saga, ! Tu l’as eu sur Strasbourg ? 🙂

    Moi une petite question, les fards sont crémeux, pour l’estompage ce n’est pas trop compliqué ?

    J'aime

    • Coucou Meg !
      Alors oui je l’ai eu sur Strasbourg (d’ailleurs j’y été la semaine passée, ces palettes partent comme des petits pains…). Les fards sont crémeux et comme je l’ai dit ils s’estompent très facilement mais il faut vraiment repasser ensuite avec un fdt ou concealer de la couleur de ton teint, car il reste quelques bribes de couleurs et ça n’est pas très gracieux haha ! Je ne l’ai pas précisé mais je trouve que travailler avec des pinceaux, ces fards sont parfaits ! Voilà j’espère que ça t’aura éclairé !

      J'aime

  3. Et combien coûte cette merveille??
    Je connais la marque pour ses pigments, je ne savais même pas qu’elle proposait autre chose que du minéral…
    Bonne soirée!

    J'aime

Laisser un mot doux

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s